Scroll to Content

Pentecôte mai 2013.

Avec les Philmaître, les Capt. FLAM et Joan et les Irradium2, nous avons décidé de passer quelques moments ensemble à Pentecôte. La météo annoncée n’est pas très bonne. Pour se simplifier l’organisation, nous décidons de partir coûte que coûte.

Nous avons profité de la pluie, du froid, des chauffages et des bons habits chauds. Et nous avons aussi eu plein de surprises auxquelles nous ne nous attendions pas et avons passé de bons moments ensemble.

Beaucoup de moments de bonheur.

En cherchant une cache, Paul a découvert ce refuge. Depuis l'abri, nous sommes protégés des éléments. Le Toy ne risque rien.Une équipe de  jeunes (20 personnes) a eu la même idée que nous. Nous leur laissons la place pour la nuit.Installation le lendemain et attente des autres équipages.Tout est mouillé et très humide. Nous nous lançons à faire un feu.Tout les équipages sont arrivés. Apéritif général et sympathique.Le pique-nique se fait avec quelques rayons de soleil. C'est bien agréable.Inspection du feu. C'est si humide que la braise est difficile à préparer.Un bel alignement de véhicules divers. Et diverses philosophies de bivouac.Les grillades commencent sur les braises obtenues avec peine.Et se terminent dans la poêle car la cuisson lente, est vraiment lente !Après une nuit pluvieuse, il a bien neigé sur nos montagnes.Nous sommes au parking du restauroute de la Gruyère pour un achat massif de meringues et de double-crème.Elle se faufile entre les autres voitures, sans souci.Le Toy se met à l'abri de la petite grue car il n'y a pas beaucoup de place ailleurs.Autre solution. Le champ à côté du parking est libre. Pareil pour Irradium2. Pas de soucis en 4x4.L'Abbaye de Hauterive est un lieu qui existe depuis le 13e siècle. La grange est aussi assez ancienne.Un petit peu chez nous. Paul est démonstrateur à l'Observatoire.Nous nous installons pour le bivouac. Nous sommes bien.L'espace nous permet de nous retrouver et de parler de quoi ? De 4x4, entre autres.Paul sort une machine qui reporte les rayons du soleil et permet ainsi de le voir d'une autre façon.Attention ! Ne jamais regarder le soleil de face. Il est indispensable d'avoir les lunettes adéquates.Dans l'Observatoire, une autre machine permet d'observer le Soleil et ses taches.Voici la bête. Bon, sans soleil, pas de projection. Par chance, le soleil est présent.Un montage qui permet de projeter le ciel sur la coupole. Bien pratique quand le ciel est couvert.Le dimanche, prêts à partir. Irradium2 a dû nous quitter.Nous avions prévu d'aller sur les crêtes du Jura. Nous avons renoncé, nous aurions été dans le brouillard.Il commence à faire faim. Un parking est là juste au bon moment. Bon appétit.Dans toute la région, les champs de colza sont en fleurs. Une débauche de couleurs.Un petit bourg fortifié, une jolie vue. Pas de piste, mais beaucoup de plaisir sur de petites routes.Les sculpteurs sur bois se sont donné de la peine. Il n'est pas aussi gros que le nounours de Bonne nuit les petits.Un GPS dans les mains, le chemin est marqué. Il n'y a pas besoin de pousser les enfants pour la promenade.Les quelques mares sur notre parcours sont envahies de têtards. La nature foisonne de vie.Quelques poissons bien en sécurité. Ils ont le temps de grossir puisque la pêche est interdite à cet endroit.Un arbre bien étrange. Nous n'avons pas regardé ce que c'était.Les verts, les rouges, les roses. L'herbe, les arbres, le ciel, l'eau. LA nature.Tourne à droite ! J'ai été inspirée car nous avons trouvé une piste qui n'est pas interdite.Nous ne sommes plus que deux équipages pour le bivouac. Il nous faut peu de place.Après une nuit pluvieuse et froide, nous descendons au bord du lac, à Morges.Il faut un froid de canard et nous observons les effets des rafales de vent.Après des adieux déchirants (!), nous croisons ce véhicule lors de notre retour à la maison.

Written by:

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.